• Les petits papiers : Accompagner /guider l’observation

    Dans son ouvrage "L'accompagnement professionnel des jeunes enseignants", chez Hachette Education, Jean Louis Lamaurelle présente une méthode pour accompagner et guider l'observation: "la méthode des petits papiers".

     

    LA MÉTHODE DES PETITS PAPIERS


    Outil d’implication et d’observation de la classe. Le principe est que l’accompagné s’interroge en direct pour essayer de comprendre ce qu’il se passe.


    Comment faire ? On s’installe au fond de la classe, avec un plan très sommaire de la disposition de la classe.


    La première entrée est forcément descriptive : on se met au clair sur ce que l’on voit, puis on va vers des reformulations plus professionnelles. Il s’agit de sortir du contexte pour poser une généralisation, énoncer un cadrage, une référence, un concept.
    On doit pousser l’accompagné à chercher « de quoi ont besoin les élèves pour faire ce que tu attends ? »
    On doit également repérer les routines, les appuis, les travers (voix, regard, posture, intonation, utilisation du langage, reformulation, relance…)
    Qu’est-ce que tu aurais pu faire d’autre ? C’est derrière ce type de questions que l’anticipation de quelques pistes s’impose, histoire de bien pointer qu’à ce moment de la situation les choix sont multiples.
    Penser à noter l’heure à laquelle vous écrivez les remarques, cela facilitera l’analyse chronologique de la séance.

    Jean Louis Lamaurelle a élaboré un document précisant le dispositif:

    Télécharger « Petits papiers liste.doc »

    (Je le remercie de son autorisation pour diffusion)

    P.S.:

    Site de Jean Louis Lamaurelle: https://lamaurelle.wordpress.com/

    P.P.S.:

    Son ouvrage va être réédité cette année; N'hésitez pas, c'est un très bon outil !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :