• Le Phillips 6x6

    Le Phillips 6/6 est une technique d’animation créée par Mr Phillips qui permet le recueil de productions en grand groupe, en 6 minutes (en théorie 36 personnes, en général de 25 à 75).

    C'est une technique dynamique qui met les apprenants en situation.Elle se caractérise par une réflexion collective, brève et intense (effet de la courte durée).

     

    Le Phillips 6x6 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Objectifs :

     • Stimuler les questions d’un groupe de moyenne importance
    • Initier un débat en grand groupe
    • Obtenir une production rapide (analyse critique d’un support…)
    • Préparer ou revenir sur l’intervention d’un expert/conférencier

    Matériel:
    6 tables, 36 chaises, 1 paper-board, 1 vidéo-projecteur,1 animateur, (1 expert).
    Il est souhaitable que la salle soit très spacieuse : les 6 tables doivent être assez éloignées les unes des autres.

     

    Déroulement :
    L’animateur expose la problématique ou présente une situation. La réponse doit pouvoir être pensée et discutée dans le temps donné (6 minutes). Toute la réussite du dispositif tient donc dans le choix adéquat de ce point de départ.

    6 groupes de 6 personnes sont constitués, un rapporteur par groupe.
    La production du groupe se fait en 6 minutes (à chronométrer !). Le rapport du groupe peut se faire verbalement (l’animateur prend note sur paper-board) ou par écrit (paper-board), une minute par groupe (soit 6 minutes également).

    Dans le cas d’une préparation de questions à un expert, ce dernier répond à la fin de l’exposé de toutes les questions (que l’animateur aura classé).

     Un débat peut suivre. Une nouvelle production peut suivre selon les mêmes principes (6x6).

     

    L’animateur :
    La question ou la formulation du thème de départ est importante, l’animateur veillera à la reformuler pour une meilleure compréhension (en effet le groupe n’a pas le temps de vérifier si chacun a bien compris l’objectif). Il présentera également les objectifs de cette discussion (recueil de questions, représentations…).
    La synthèse est une phase importante.
    Il anime le débat à la suite.
    Il reste neutre tout au long de la production et de la synthèse.

     
    Avantages/inconvénients :
    Cette technique permet de diviser des grands groupes pour une production rapide.
    Il faut une grande salle adaptée permettant aux groupes de travailler dans de bonnes conditions.
    Peut créer quelques frustrations en raison du temps très court. Selon la salle et le public, peut être bruyant et permettre des dispersions.

     

    Variante :

    Dans le cadre de formations de professeurs des écoles stagiaires à la conduite de classe, six questions relatives à la conduite de classe sont posées sur de grandes affiches. Chaque groupe travaille (debout) sur une question pendant 6 minutes, répond sur l’affiche avec un feutre de couleur donnée. Puis, les groupes tournent. Le groupe prend alors connaissance de la question et des réponses des groupes précédents puis ajoute (si besoin) sa contribution.

     Lorsque tous les groupes sont passés, l’animateur fait une synthèse des productions et apporte un éclairage si nécessaire. Une synthèse écrite est faite par la suite et transmise pour mémoire aux stagiaires.

     Télécharger « Le Phillips 6.pdf »

    Bibliographie:
    • Ardoino. Informations et Communications dans l’entreprise et les groupes de travail. 2ème édition. Paris : Editions d’organisation. (1964).
    • Deldime. & Demoulin. Introduction à la psychopédagogie : à l’usage des étudiants : Guide méthodologique, exercices, référentiel théorique. Bruxelles : De Boeck. (1975).
    • Hostie. Session de sensibilisation aux relations humaines : guide pratique. Paris : Epi.(1974).
        


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :