• FAQ - Détails pratiques

    De nombreux détails pratiques interpellent les candidats.

    Je propose ici quelques réponses sous forme de FAQ:

     

    * Dans quel police et quelle interligne dois-je écrire le rapport ?

    Si les documents demandés par votre rectorat, service des concours, ne le précise pas, il est conseillé de prendre Arial 11 et interligne de 1,5. La lecture doit être agréable et aérée.

     

    * Puis-je avoir une autorisation d'absence pour toute la journée si je ne suis convoqué que l'après-midi ?

    Oui, et même mieux ! Un B.O. régit tout cela.

    Candidature à un concours de recrutement ou examen professionnel : 48 heures par concours avant le début de la première épreuve :   http://www.education.gouv.fr/botexte/bo020829/MENA0201858C.htm

    C'est toutefois laissé à la libre appréciation de votre administration et d'expérience les réponses varient selon les académies. Mais n'hésitez pas à faire la demande d'autorisation d'absence en citant ce texte.

    * Puis-je présenter mon rapport d'activité avec un support numérique ?

    Cette possibilité offerte par le texte semble embarrasser de nombreuses académies.

    La réponse la plus fréquente et "légale" par rapport aux textes est que sur place on ne mette à votre disposition qu'une prise électrique. A vous d'amener, vidéo et ordinateur. C'est ce qui se fait pour le CRPE;

    * Aurai-je droit à mes notes pour présenter ?

    Le texte ne disant rien, c'est à l'appréciation du président du jury. A titre personnel, cela me semble excessif de les interdire car ce n'est pas le cas dans de nombreux autres concours.

    Si on en a, limitez-les à une feuille volante avec juste des points remarquables. Les 5 feuilles dactylographiés en police 11 peuvent laisser penser que vous allez lire ou réciter quasi par cœur un texte préparé...

    Mais il faut être prêt à faire sans.

     

    * L'admissibilité est-elle notée ?

    Non ! On est admissible ou on ne l'est pas. Prenez connaissance du B.O. sur le CAFIPEMF/CAFFA dans le détail.

    Dans l'annexe 2 du B.O. il existe une grille, des critères, un barème qui concerne uniquement l'admission.

    Pour l'admissibilité, chaque académie va (forcément) construire sa propre grille qui s'en inspirera.

     

    * Quand aurais-je la réponse ?

    La réponse est fixée lorsque le jury académique se réunit pour statuer sur tous les jurys. Il faut ensuite que le service des concours l'envoie par courrier (éventuellement les contacter, ils donneront peut-être par téléphone ? ).

     

     


  • Commentaires

    1
    ELSA
    Mardi 20 Septembre 2016 à 14:33

    Bonjour,

     

    Un candidat qui aurait échoué 2 fois aux épreuves d'admission du CAFIPEMF peut-il se présenter à une nouvelle session, dans une démarche d'admissibilité puis admission ?

    Je pense notamment à un candidat qui s'était inscrit à un CAFIPEMF avec option et qui va revoir son projet "à la baisse" en s'inscrivant à un CAFIPEMF généraliste.

    Pourriez-vous me donner les références officielles sur lesquelles s'appuient vos réponses.

     

    Merci pour vos apports sur ce site.

    Cordialement,

     

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Mardi 20 Septembre 2016 à 18:30

    Bonjour

    Il n'y a qu'une seule référence : le texte officiel régissant le CAFIPEMF, qui dit:

    "Les candidats qui ont échoué à l'issue des épreuves d'admission à la session 2015 ou qui n'ont pas souhaité passer les épreuves
    d'admission lors de la session 2015 ou ceux qui bénéficient de l'admissibilité des années précédentes dans les limites prévues par la
    circulaire passeront les épreuves d'admission selon les règles désormais définies par l'arrêté du 20 juillet 2015."

    Quant au bénéfice de l'admissibilité, c'est écrit aussi:

    I"l est rappelé que, conformément aux dispositions de l'article 9 de l'arrêté du 20 juillet 2015, les candidats ayant été déclarés admissibles
    lors d'une session de l'examen du certificat d'aptitude aux fonctions d'instituteur ou de professeur des écoles maître formateur gardent le bénéfice de cette admissibilité pour deux nouvelles sessions de l'examen.
    Il n'est pas nécessaire que ces deux sessions suivent immédiatement celle à laquelle le candidat a été déclaré admissible. Le candidat dispose d'un délai de quatre ans après la fin de cette session pour se présenter, jusqu'à deux fois, aux seules épreuves d'admission de
    l'examen, y compris en cas de changement d'académie."

    Normalement, cela fait trois tentatives car on parle de "nouvelles sessions" donc au-delà de la "première" mais c'est ma lecture...les seuls compétents en la matière sont les services examens et concours des rectorats.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :